Avant le goûter dans l'atelier de Véronique Duchemin Pelletier

La scène se passe à LA GACILLY , petit village du Morbihan, entre RENNES, NANTES et  VANNES, 

 

Véronique DUCHEMIN PELLETIER  est céramiste et est installée à LA GACILLY depuis 27ans.

 

Les acteurs : Alphonsine, Lazarine, Joséphine et Aristide:

 

- Alphonsine les mains sur les hanches : 6 ans déjà qu’elle nous  modèle dans l’argile.

 

- Lazarine  en souriant: Oui on est né comme ça, un beau jour. Véronique DUCHEMIN PELLETIER n’avait pas envie, mais alors pas du tout envie de tourner des pots. Alors elle a pris une boule de terre et…..nous voilà !

 

- Joséphine la mine bougonne : Bâ la première, elle était pas terrible !!!

 

- Lazarine toujours en souriant : Oui mais tu as vu aujourd’hui les bobines qu’on a !

 

- Alphonsine : Ça c’est sûr, tous les gens qui passent devant nous, à la boutique de LA GACILLY, s’arrêtent en souriant…

 

- Joséphine : Oui c’est un peu gênant des fois car ils se mettent à pleurer…

 

- Lazarine: sourire extatique : Véronique DUCHEMIN PELLETIER c’est une provocatrice d’émotions car elle renvoie nos admirateurs dans leur enfance.

 

- Joséphine : Quand tu penses qu’on est juste qu’un petit bout de terre !!!

 

- Alphonsine : C’est là où elle excelle Véronique DUCHEMIN PELLETIER. Une boule d’argile, 2 petits yeux bleus, un nez en trompette...

 

- Lazarine : oui mais elle dit toujours que tout est dans le sourire. C’est vrai qu’elle n’hésite pas à nous le refaire des dizaine de fois tant qu’elle n’est pas satisfaite de l’expression !

 

- Lazarine les yeux au ciel : Vous savez pas qu’un jour elle m’a mis un nounours dans les bras, le même que j’avais quand j’étais petite.

 

- Joséphine: toujours bougon : Bin moi c’était un ballon, comme si j’étais un garçon !

 

- Aristide: sortant de derrière un vase : Vous parlez de Véronique DUCHEMIN PELLETIER, la potière qui m’habille toujours avec un pull bleu rayé? !

 

- Alphonsine : Moi j’ai toujours un débardeur avec des pois rouges, celui que j’aime trop.

 

- Joséphine : Bin moi j’en ai marre j’ai tout le temps des couettes.

 

- Alphonsine : y’a souvent des couranst d’air dans l’atelier de Véronique DUCHEMIN PELLETIER

 

- Aristide : Bin oui elle à un chat roux (Rourou, elle l’a appelé!!!) alors elle laisse la fenêtre ouverte pour qu’il puisse sortir.

 

- Lazarine : Alors c’’est pour ça que je suis toujours décoiffée !!!

 

- Joséphine ; chuttt elle arrive….oh elle a une nouvelle terre !

 

- Alphonsine : ah oui c’est un grès roux

 

- Joséphine: en ronchonnant : C’est son chat qui lui monte à la tête !!!

 

- Aristide  en croquant une sucette: qu’elle continue de nous cuire à 1300° c’est l’essentiel.

 

- Joséphine en soupirant : PFFFFF qu’est qu’il fait chaud dans son four céramique.Y paraît que c’est pour qu’on soit très très solide.

 

  Lazarine : L’autre jour, quand elle nous a pris en photo, vous savez pourquoi c’était faire ????

 

- non

- non

- non

 

- Lazarine : Véronique DUCHEMIN PELLETIER , bin elle s‘est remise à tourner des pots et du coup elle s’est inspirée de nos bobines     pour décorer ses pots.

 

-Alphonsine : Ca nous ressemble vraiment en plus ...l’autre jour, en traversant la boutique je me suis vue sur une tasse.

 

- Lazarine : moi sur un vase.

 

- Joséphine : moi dans une assiette apéro.

 

- Alphonsine : elle nous aime tellement…. Vous avez vu maintenant elle fait des petits groupes…;comme des copines, comme ça on n’est plus toutes seules. On a des copains à qui  parler, à qui se confier, avec qui rigoler….

 

- Aristide en rigolant : Vous avez-vu Bertille, elle à un poisson d’avril dans le dos ha ha ha!!!

 

- Alphonsine : Elle s’amuse bien la potière et ça, c’est parce qu’elle nous aime .

 

  Sans Véronique DUCHEMIN PELLETIER on ne serait pas là pour distribuer du bonheur aux gens, et du sourire, et de la bonne humeur, et des souvenirs….